Interview with Susanne Serres Photographer, (Issue #5) I Entrevue avec Susanne Serres Photographe, (

CREATOR PROFILE : PHOTOGRAPHER

StartFragmentSparkling, dynamic and multi-talented, Susanne brings together visual arts and staging in a series of photographs that fuse into a creative tableau showing wonderful craftsmanship and reminiscent of a silent choreography. Her inspired works are laced with diffused accents that will be a real treat for a seasoned audience, subtly unveiling a well-woven, structured and flowing story. Keep on reading to explore the vastness of the spirit and the universe of this prolific young artist; warm up to the flame of her passion for the world of arts and humankind. EndFragment

For this 5th chapter, Interview with Susanne Serres.

_________________________________________________________________________________

By: jyndfashiontone

(english is the origninal version, french version follows below I la version anglaise est l'originale, la version française suit au bas)

How long have you been working in photography?

I have first been introduced to photography back in 2012 in one of my visual arts class, and I’ve never really stop learning about it ever since.

What is your academic training or self-taught path within this sphere?

In the beginning, I self-taught myself in that field by organizing photoshoots with beginner models and friends. That way, I could discover my style without having too much pressure if anything didn’t turn out exactly as planned. I did that for about 3 years. Then, I decided it was now time for me to fully learn what was lacking for me: the technical aspect of photography. So I went to this photography program at CFP Lachine. It was a 16 months program that teaches you how to become professional photography technician. I found it was really helpful for me: my style has been solidified because of that.

How do you keep your skills up to date (reading, workshops, webinars, tutorials, etc.)?

By watching Youtube tutorials from Elena Jasic (fashion photographer and retoucher) and also the content of Solstice Retouch channel.

How would you define your approach, your professional and artistic approach? What do you want to achieve?

I define my general and artistic approach with one word: authenticity. It is important for me to stay true to who I am and what I like in photography. When I start my creative process, I tend to always write a short story line about what the concept will be. It is important for me that my photographs have a meaning behind it. I twist the reality we live in by photographing people. But I don’t photograph them to make ‘’pretty looking’’ pictures. I photograph people so I can hear echoes of who they are. Because by framing them they allow me to enter parts of their universe, parts of their vulnerabilities, parts of what they fear or love…

At the end of the day, I want the people I photograph to be satisfied of their photoshoot experience as much as I am. That’s all I want to achieve.

What are your values and how do they fit into your approach?

My most important value is to always make sure that the people I photograph are comfortable with the concept I create for them.

What is your relationship with your clients? What client experience do you seek to achieve?

As a photographer, it is essential for me that they enjoy their experience and that they have fun during the photoshoot. Even if my photos often have this melancholy vibe, what the viewers don’t necessarily know is that I usually laugh a lot with the models during the shoots!

How would you define your professional evolution since you began, that is, how far along are you in mastering your art?

I feel I’ve learned so much throughout the years. I’ve learned about my style, I’ve learned about myself as well. And what’s even more beautiful is to realize that we never stop learning from what we are passionate about. That’s the case with photography for me.

What do you find most gratifying in what you do?

The smile people put on their face telling me that they loved their experience. As well, when they are pleased to see the final result of the series of images I did for them.

Have you made significant encounters in your journey that have influenced your professional development as a photographer?

My mother is always a great example when I think about people that made me grow as an artist. Ever since I was little, she made me subscribe to those drawings class, or made me go to some of her live model drawing sessions. There’s also my uncle Paul Henry Serres who is a photographer that teached me some technics while I was his assistant for several years. And finally, I also had the chance to encounter some great mentors when I studied at CFP Lachine such as Stephanie Girouard and Sue Vo-Hô.

What models or mentors have inspired you?

Some models that inspires me are the work of photographers: Elizaveta Porodina, David Uzochukwu, Ines Rehberger and visual artist Agnes-Cecile.

Is there a professional project (photography, art or other) that you would especially like to achieve?

I am working on developing a series of images based on theme of Identity. It is a subject that is dear to me and that I also find very rich and diverse.

Susanne, do have any closing remarks?

Once you choose to follow your passion, stick to it, even if it can be a rocky road sometimes (it’s part of the game anyway). Life is too short to live a life half complete.

Artist’s name : Susanne Serres

Web site : https://susanneserrescreations.wordpress.com/

Should you have any questions, comments or suggestions do not hesitate to share it through "Contact" tab.

PROFIL DE CRÉATEUR : PHOTOGRAPHE

Pétillante, dynamique, multi-talentueuse, Susanne rallie art visuel et mise en scène pour la mise au jour de compositions présentées en tableaux créatifs dont la facture photographique s’interprète à nos sens à la manière d’une chorégraphie muette. Des œuvres empreintes d’inspirations aux accents clairsemés qui sauront pourtant révéler aux spectateurs avisés un tissage coordonné, une trame structurée, une histoire narrée. Je vous invite à parcourir au travers des lignes qui suivent toute la mesure de l’esprit et l’univers foisonnant de créativité de cette jeune artiste; de sa flamme pour le monde des arts et des hommes.

À l’issue de ce 5e chapitre, entrevue avec Susanne Serres.

_________________________________________________________________________________

Par: jyndfashiontone

Depuis combien de temps évoluez-vous dans le domaine de la photographie ?

J’ai été introduite au domaine de la photographie en 2012 dans le cadre d’un cours d’art visuel. Depuis lors, je n’ai jamais cessé d’y chercher à parfaire mes connaissances.

Quel a été votre cheminement académiqueou d’autodidacte au sein de cette sphère ?

Dans les premiers temps, je confortais mon apprentissage autodidacte du domaine en travaillant la mise en place de séances photos mettant en scène des modèles amateurs et des amis. De cette façon, il m’était permis d’explorer les prémisses de ce qui façonnerait mon style en-dehors de tout complexe rattaché au contexte exploratoire et où les attentes pouvaient ne pas être rencontrées. J’ai évolué ainsi pendant 3 années. Par la suite, j’ai décidé qu’il était venu le moment d’aller consolider le bagage qui me faisait alors défaut : l’aspect technique de la photographie. Je me suis donc engagée au sein d’un programme de photographie dispensé par le Centre de formation professionnelle (CFP) de Lachine. Un programme de 16 mois dont l’objectif d’apprentissage vise à former des techniciens professionnels de la photographie. Ceci m’a grandement soutenu dans mon évolution, mon style s’en est trouvé solidifié.

Comment entretenez-vous votre formation continue (lectures pertinentes,ateliers, webinaires, tutoriels, etc.) ?

En visionnant les tutoriels Youtube d’Elena Jasic (photographe mode et retoucheuse) de même que le contenu de la chaîne de Solstice Retouch.

Comment définiriez-vous votre approche, votre démarche professionnelle et artistique ? Que cherchez-vous à atteindre ?

Je définis globalement mon approche artistique par ce seul terme : authenticité. Il est d’une importance immuable pour moi de demeurer en phase avec ce que je suis en tant que personne et ce que j’aime de la photographie. J’ai tendance à composer quelques lignes, le narratif de l’histoire autour duquel sera structuré le concept créatif. Il est fondamental pour moi que le rendu final des photographies soit empreint d’une signification. Je déforme la réalité qui nous entoure en photographiant les individus qui la composent. Je ne cherche pas à capturer des images « esthétiques » de mes modèles. Je cherche plutôt au travers de mes clichés à cerner les échos de ce qui fondent leur être. Au travers du processus, ils m’admettent un accès privilégié à certaines parcelles de leur univers, de leurs vulnérabilités, de ce qui les effraie ou les éprend…Au final, je souhaite que les modèles que je dépeins au travers de mes photographies apprécient leur expérience autant que moi. C’est essentiellement ce que je cherche à atteindre.

Quelles sont vos valeurs et comment se positionnent-elles au regard de votre démarche ?

La valeur qui m’importe le plus dans ma démarche est de m’assurer que les modèles que je photographie soit à l’aise avec le concept que je leur définis.

Quel est votre rapport avec votre clientèle ou vos modèles? Quelle expérience cherchez-vous à leur proposer ?

En tant que photographe, il est capital pour moi que les modèles jouissent de leur expérience photographique et qu’ils en tirent du plaisir. Même si mes clichés tracent des portraits d’apparence mélancolique, ce dont plusieurs ne se doutent pas est, qu’au contraire, le processus de création est mû par ma bonhomie et les rires que je partage avec mes modèles !

Comment définiriez-vous votre évolution professionnelle depuis vos débuts, à savoir, comment vous percevez-vous actuellement dans la maîtrise de votre art ?

J’ai appris beaucoup au fil des années. J’ai pu mettre en relief mon style tout en me découvrant en tant qu’individu. Ce qui est encore plus sublime est de réaliser que nous ne cessons pour ainsi dire jamais d’apprendre au travers de ce qui nous passionne, nous embrase. C’est en tout cas le rapport que j’entretiens quant à mon attrait pour la photographie.

Que trouvez-vous de particulièrement valorisant dans ce que vous faites ?

Le sourire qui s’esquisse au visage de mes modèles qui me racontent comment ils ont apprécié leur expérience. Aussi, lorsqu’ils sont ravis par le rendu final de la série formée par mes clichés.

Y a-t-il eu des rencontres marquantes dans votre parcours qui ont influencé votre développement professionnel ou personnel en tant que photographe ?

Ma mère est une figure éloquente lorsque je pense aux individus ayant contribué à mon développement en tant qu’artiste. Depuis ma plus jeune enfance, elle m’inscrivait déjà à des cours de dessin où m’amenait assister aux séances de dessin de modèles vivants auxquelles elle prenait part en tant qu’élève. Il y aussi mon oncle Paul Henry Serres, photographe, qui m’a enseigné quelques bases techniques tandis que j’agissais pour son compte à titre d’assistante pendant plusieurs années. Finalement, l’opportunité m’a été donné de côtoyer d’excellentes mentors alors que j’étudiais au CFP Lachine telles que : Stephanie Girouard et Sue Vo-Hô.

Quel est votre ou qui sont vos modèles d’inspiration, votre ou vos mentors ?

Parmi mes modèles d’inspiration je compte les photographes : Elizaveta Porodina, David Uzochukwu, Ines Rehberger et l’artiste visuelle Agnes-Cecile.

Y a-t-il un projet professionnel (photographique, artistique ou autre) que vous souhaiteriez particulièrement réaliser ?

Je suis à travailler au développement d’une série d’images inspirés par la thématique de l’identité. C’est un sujet qui m’est cher et que je trouve des plus riches et diversifiés.

Nom du photographe, votre mot de la fin ?

Une fois que vous choisissez de suivre votre passion, accrochez-y vous-même si l’épopée qui la caractérisera, souvent parsemé d’embûches, vous éprouvera (cela fait partie du lot de toute manière). La vie est trop courte pour ne la vivre qu’à moitié.

Nom de l’artiste : Susanne Serres

Site Internet : https://susanneserrescreations.wordpress.com/

Questions, commentaires ou suggestions - n’hésitez pas à en faire part via l'onglet "Contact" .

Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags I Recherche par étiquette
Follow Me I Suivez-moi
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
RSS Feed
Archives

© 2014 by JYND Fashion Tone